Arrestation d’une femme soupçonnée de port illégal d’un uniforme de police

Le service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda a procédé, jeudi 18 octobre 2018 au soir, à l’arrestation d’une femme soupçonnée de port public et illégal d’un uniforme réservé à une fonction publique et de la prise de photos indécentes, a indiqué vendredi 19 octobre 2018, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon les premiers éléments de l’enquête, la suspecte, âgée de 24 ans et ayant des antécédents judiciaires, avait pris des photos d’elle portant l’uniforme d’un policier exerçant dans la ville de Saidia, lorsqu’elle faisait le ménage dans son domicile l’été dernier, a précisé la DGSN dans un communiqué.

La prévenue ayant perdu par la suite son téléphone portable, lesdites photos ont été publiées avec d’autres qui la montrent dans des positions impudiques, et qu’elle a prises dans son propre domicile à des dates différentes.

La mise en cause a été placée en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet, tandis que le policier dont l’uniforme a été porté par la prévenue a été interrogé afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

laissez un commentaire