Dans sa lutte contre la désinformation, YouTube a mélangé incendie de Notre-Dame et 11 septembre

Alors qu’affluaient sur YouTube les images en direct de l’incendie qui a ravagé le monument Notre-Dame de Paris dans la nuit du 15 avril 2019 , un texte apparu sous certaines vidéos se référait à une entrée de l’Encyclopedia Britannica consacrée aux attentats jihadistes qui avaient frappé les Etats-Unis en 2001.

« Ces bandeaux sont générés de manière algorithmique et nos systèmes peuvent parfois se tromper », a expliqué un porte-parole de YouTube, qui appartient au groupe américain Google. Le bandeau erroné a ensuite été désactivé.

« Nous sommes profondément peinés par l’incendie à la cathédrale Notre-Dame », a ajouté le porte-parole.

Pour lutter contre la désinformation, YouTube diffuse depuis l’an dernier des liens permettant de contextualiser une information en les affichant sous des vidéos contenant potentiellement des contenus douteux.

Ce système, qui puise dans d’autres sources de référence extérieures dont Wikipedia, a été mis en place après d’intenses critiques envers YouTube, accusé de manquer de vigilance sur la diffusion de contenus trompeurs ou complotistes.

laissez un commentaire