Et de 2 pour « Les Panafricaines »!

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, le réseau « Les Panafricaines » confirme l’organisation de la 2ème édition de son forum du 19 au 23 septembre 2018 à Marrakech.

 

 

Le 8 mars 2017, 100 femmes journalistes en provenance de 28 pays africains étaient réunies à Marrakech pour un dialogue sans frontières autour des problèmes rencontrés par les femmes dans les médias du continent.

Portée par Radio 2M, avec le soutien du « Comité Parité et Diversité » du Groupe 2M, cette rencontre de professionnelles qui ont pour ambition commune l’émergence d’une Afrique forte et solidaire, a connu un succès inespéré. En effet, au-delà de l’intérêt exprimé par les femmes journalistes du continent devant l’opportunité d’une telle rencontre en terre marocaine, et au-delà de leurs différences culturelles, linguistiques ou religieuses, ce sont leurs préoccupations communes qui ont permis de dégager une vision sur la manière de mener, ensemble, des actions concrètes pour une perception plus juste des réalités de l’Afrique.

Réunies au sein de ce réseau « Les Panafricaines », elles peuvent constituer une véritable force à même d’agir auprès des pouvoirs publics de leurs pays respectifs et une puissance médiatique considérable, nécessaire pour mettre la lumière sur les grandes questions quelles choisiront de défendre.

Elles sont Directrice de publication, DG de chaine de Télévision, Rédactrice en chef ou simple journaliste, tout média confondu. Bien sûr, les journalistes marocaines sont représentées au sein de ce réseau qui sera renforcé et enrichi d’une édition à l’autre.

Ainsi la seconde rencontre prévue du 19 au 23 septembre 2018 accueillera plus de 150 journalistes issues de 40 pays du continent. Un véritable challenge que Radio 2M et ses partenaires ambitionnent de relever pour une meilleure compréhension d’enjeux, à la fois médiatiques et humains, dans une Afrique en pleine mutation.

Pour rappel, la rencontre du 8 mars 2017 a donné lieu à la création du réseau « Les Panafricaines », et à la publication de la charte exprimant les recommandations du réseau pour répondre aux préoccupations majeures des femmes journalistes en Afrique, renfoncer les synergies entre les femmes journalistes du continent et lutter contre la propagation de clichés et stéréotypes sur l’image de la femme dans les médias.

 

laissez un commentaire