HCR-Japon : Lancement du projet « Protection et Assistance aux réfugiés au Maroc”

Aujourd’hui, 13 avril 2018, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et l’Ambassade du Japon au Maroc ont présenté à Rabat un projet de protection et d’assistance aux réfugiés résidant au Maroc. Ce projet bénéficie du soutien financier du Gouvernement japonais.

Près de 5000 réfugiés séjournent à l’heure actuelle au Maroc, répartis dans plus de 50 villes à travers le Royaume. Ils proviennent d’Afrique sub-saharienne ou du Moyen-Orient, d’où ils ont fui les conflits ou les persécutions, et ont trouvé refuge et protection au Maroc, grâce à la Politique Nationale d’Immigration et d’Asile de ce pays, pionnière dans la région.

Le projet HCR-Japon, qui sera mis en œuvre de mars à décembre 2018, couvre l’assistance médicale et la formation professionnelle. Beaucoup des réfugiés présents au Maroc ont des maladies chroniques qui nécessitent un suivi médical afin que leur condition de se détériore pas. Le volet médical du projet sera mis en œuvre par l’Association Marocaine de la Planification Familiale (AMPF) et visera la couverture médicale des réfugiés au niveau secondaire. La formation professionnelle permet de faciliter l’autonomisation des réfugiés :ces derniers ne veulent pas dépendre de l’assistance humanitaire et souhaitent contribuer par leurs talents et leurs connaissances à la société qui les accueille. Ce volet sera assuré par l’Association Marocaine d’Appui à la Promotion de la Petite Entreprise (AMAPPE).

L’appui du Gouvernement japonais au projet du HCR vise à soutenir la PNIA en apportant une aide essentielleaux réfugiés et en leur permettant de se reconstruire dans leur pays d’accueil – en attendant le jour où ils pourront rentrer chez eux.

laissez un commentaire