Huawei : Washington déclare une guerre commerciale

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a interdit, mercredi 15 mai 2019, aux réseaux de télécommunications américains de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque – une mesure ciblant d’abord les firmes chinoises.

La situation s’envenime entre les États-Unis et la Chine. Un nouveau décret pris par le président cible clairement le numéro un mondial des équipements télécoms. La Maison Blanche assure que le texte permettra de se prémunir contre les “actes malveillants favorisés par internet, dont l’espionnage économique et industriel au détriment des Etats-Unis et de sa population”.

Si le décret ne mentionne pas de pays ni même de firme, c’est pourtant bien, de fait, la Chine et notamment l’entreprise Huawei, qui se retrouvent largement pénalisées. Dans un communiqué, le département du Commerce américain avait d’ailleurs annoncé mercredi avoir placé l’entreprise Huawei ainsi qu’une douzaine d’autres dans la liste des entreprises représentant un risque pour la sécurité nationale.

Au lendemain de cette décision, la Chine a mis en garde les Etats-Unis contre « une atteinte » aux relations commerciales entre Washington et Pékin. Lors d’une conférence de presse, un porte-parole du ministère chinois du commerce, Gao Feng, a prévenu :

« Nous exhortons les Etats-Unis à mettre fin à leurs actions incorrectes (…) pour éviter de nuire davantage aux relations économiques et commerciales [entre les deux pays]. »

Your Online Choices Logo
laissez un commentaire