Jerada : 9 personnes écopent de 3 à 5 ans de prison

Neuf personnes ont été condamnées à des peines allant de 3 à 5 ans de prison ferme, en lien avec le mouvement de protestation dans l’ancienne cité minière de Jerada en 2017-2018, selon leur avocat, Me Abdelhak Benkada.

Ils étaient poursuivis pour « destruction de biens publics, incitation à commettre des crimes et délits ou participation à une manifestation non autorisée ».

Tous étaient incarcérés depuis mi-mars, suite à des affrontements entre forces de l’ordre et protestataires lors d’une manifestation interdite ayant fait 312 blessés chez les forces de l’ordre et 32 chez les manifestants, selon un bilan officiel.

Trois prévenus comparaissant libres ont par ailleurs écopé de peines allant d’un à six mois de prison avec sursis.

laissez un commentaire