L'alcool, Internet, les réseaux et les horaires, les principales préoccupations des parents

Selon une étude réalisée par Gad3 pour The Watch famille 600 à partir d’enquêtes téléphoniques, la consommation d’alcool chez les mineurs, l’utilisation d’Internet dans les réseaux généraux et sociaux en particulier et de départ sont les principales préoccupations des parents en Espagne.

Ceci est le baromètre de la famille que l’organisation a réalisé pour la sixième année consécutive et qui a été publié lundi 9 janvier lors d’une conférence de presse par le président de The Watch famille, José María Olesti.

Comme l’a expliqué Olesti, l’alcool concerne 90,3% des parents, Internet est une préoccupation pour 82,5%, les réseaux sociaux sont pour 80,5% et les temps de départs des enfants est la préoccupation de 77,3% des parents.

En fait, selon l’étude, les répondants ont souvent l’impression qu’il y a maintenant plus d’alcool chez les mineurs d’une décennie (81,5%). En fait, 54,8% pensent que les enfants consomment également plus de pornographie et 51% disent que la consommation du tabac a augmenté.

Pendant ce temps, 62,5% des répondants ont dit que « par rapport à il y a dix ans, il y a maintenant moins de « communication au sein des familles.

« La principale variable qui explique la hausse de la consommation d’alcool chez les mineurs, les grossesses non désirées ou le harcèlement chez les enfants est directement liée au dialogue des enfants avec leurs parents, » dit-il.

Pour 90,3% des personnes interrogées, les parents devraient être plus stricts avec l’alcool, pour 82,5% pensent la même chose pour l’utilisation d’Internet.

85,3% pensent que les réseaux sociaux permettent le harcèlement anonyme, 80,8% estiment qu’ils réduisent le respect de la vie privée d’autrui ou sexualisent excessivement mes relations entre mineurs.

Dans cette ligne, 97,2% disent que les parents « devraient être plus alertes au harcèlement possible par les réseaux sociaux » des enfants mineurs, et 96,5% disent qu’ils doivent «veiller à la vie privée» et 94,3% sont pour le contrôle de l’accès à Internet à la maison. 93% disent qu’il faut aussi contrôler l’usage que les enfants font du téléphone.

laissez un commentaire