Les travaux de l’Ecole Française Internationale Casablanca lancés

Le 14 décembre 2016, a eu lieu la Cérémonie de pose de la première pierre de l’Ecole Française Internationale (EFI) au cœur du projet urbain Casa Anfa.

Grâce à son modèle éducatif unique et au savoir-faire reconnu de ses fondateurs, l’Ecole Française Internationale a été adjudicataire de l’Appel d’Offres lancé par l’Agence d’Urbanisation et de Développement d’Anfa (AUDA) pour l’acquisition du foncier, le développement et la gestion d’un établissement scolaire allant de la maternelle au baccalauréat.

Cette Cérémonie symbolique lance officiellement le démarrage du chantier de construction de l’école qui ouvrira ses portes à l’occasion de la prochaine rentrée scolaire de Septembre 2017 pour les niveaux maternelle et primaire.

M. Said Ibrahimi Président de Casablanca Finance City (CFC) a expliqué à cette occasion le choix de l’EFI. M. Ibrahimi a expliqué que « la qualité et la disponibilité de l’offre d’enseignement scolaire constituent une composante déterminante et un critère clé du choix de la destination d’implantation des multinationales et de leurs cadres expatriés ».

En choisissant l’EFI, l’AUDA et CFC ont considéré que son approche pédagogique basée sur le multilinguisme, la forte ouverture sur l’international, l’excellence académique et une gouvernance incluant des acteurs majeurs du secteur de l’éducation en France et au Maroc, constituent des ingrédients essentiels pour satisfaire la population de ce nouveau cœur de ville de Casablanca qui accueillera à terme 100.000 habitants et 100.000 actifs.

M. Bernard Delesalle, Président de l’EFI a d’abord exprimé l’honneur de l’EFI d’avoir été sélectionnée puis présenté le projet pédagogique de l’EFI, garant de qualité académique et de capacité à accueillir des élèves de toutes nationalités, et inspiré du groupe scolaire qu’il dirige à Paris, l’Ecole Internationale Bilingue (EIB Paris). M. Delesalle a précisé qu’à Paris, « son groupe scolaire offre à ses élèves de plus 70 nationalités, un environnement multiculturel associant parfaite connaissance des langues, excellence académique et accompagnement personnalisé des élèves ». L’EIB Paris apportera toute son expertise à l’EFI. « Plus qu’une école, l’EFI construira une véritable communauté avec des équipes mobilisées pour accompagner les enfants sur le chemin de la réussite scolaire et leur ouvrir la voie vers les meilleurs établissements supérieurs dans le monde ». M. Thami Ghorfi administrateur-associé de l’EFI a précisé que « les élèves bénéficieront du multilinguisme, notamment du trilinguisme à partir de la petite section (anglais, arabe, français), et d’accréditations et d’examens internationaux qui leur permettront d’étudier et de réussir dans le monde entier ».

La cérémonie a eu lieu en la présence notamment de M. Mustapha Bakkoury Président de la Région de Casablanca-Settat, M. Khalid Safir Wali de la Région de Casablanca-Settat, M. Abdelaziz El Omari Président de la Commune de Casablanca, M. Youssef Belqasmi Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle et M. Jean Marc Berthon, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France et Directeur de l’Institut Français du Maroc.

laissez un commentaire