Zaïdi et Baha victimes d’un réseau sioniste ?

Ahmed Ouihmane, président de l’Observatoire marocain contre la normalisation avec Israël et le coordinateur de la Ligue imazighen pour la Palestine a fait des déclarations fracassantes lors d’une rencontre organisée par un membre du PJD en présence de l’ancien ministre de la Justice et toujours ministre des Droits de l’Homme, Mustapha Ramid. Selon, lui, il y aurait un réseau sioniste qui s’entraînerait au Maroc au maniement des armes. Plus grave encore, dit-il, ce réseau serait l’acteur principal des assassinats du député Ahmed Zaidi et de l’ancien ministre d’Etat Baha. Le Club Dignité, organisateur de la rencontre, voulait apporter son soutien à son président Abdelali Hami Eddine, toujours accusé d’avoir tué ou participé à l’assassinat de l’étudiant Aïssa Aït Ljid en 1993.

La gravité des déclarations du président de l’Observatoire devrait en principe conduire à l’ouverture immédiate d’une enquête.

Hakim Arif

laissez un commentaire