Les mines ont bonne mine …

Le secteur minier en Côte d’Ivoire va mieux. Entre 2015 et 2016, les statistiques officielles font état d’évolutions positives sur le front de la production, de l’emploi et des recettes générées. Le point.

Léger frémissement pour le secteur minier. Mais, c’est mieux que rien. En effet, au terme de l’exercice précédent, le secteur a enregistré un léger bond de 1% par rapport à l’année 2015. En valeur absolue, le chiffre d’affaires de 2016 s’est établi à 483,69 milliards de FCFA, contre 479,22 milliards FCFA un an auparavant. Et c’est le rapport « bilan et perspectives du secteur minier », adopté récemment par le Conseil des ministres, qui le rapporte. Le nombre d’emplois directs enregistrés s’est inscrit dans la même tendance haussière, en plus souligné.

Ainsi, contre les 6.600 emplois de l’exercice 2015, il s’est établi à 8.291. Ce qui équivaut à une hausse de 25%. Trend haussier, aussi, pour les emplois indirects. Puisqu’on est passé de 18.000 en 2015 à quelques 24.800 l’année dernière.

Ceci étant, et compte tenu d’un léger mieux du comportement des marchés des matières premières, les rentrées ont été plus importantes. Sur ce registre, le secteur minier ivoirien a dégagé un total recettes de 5 milliards, FCFA entre les deux exercices approchés. En effet, des 30 milliards de FCFA en 2015, les recettes générées ont été de 35 milliards en 2016. Soit une hausse de 16,5%.

Le mieux est fort probablement à venir. Selon le bilan adopté, les perspectives à court et moyen termes du secteur minier en Côte d’Ivoire sont marquées par la construction de deux nouvelles mines d’or, d’une nouvelle mine de manganèse, d’une mine de nickel latéritique et d’une mine de bauxite.

Et d’or, justement, la production « brille » mieux. Sur le rayon aurifère, la production est passée de 23,5 tonnes en 2015 pour atteindre les 25 tonnes en 2016. A noter, en outre, qu’à fin décembre dernier, quelque 159 permis de recherche minière sont en cours de validité, alors que 51 autorisations d’exploitation de carrières industrielles de granite sont en cours de validité.

laissez un commentaire