Les MNT tueront plus en Afrique en 2030

“En 2030, les maladies non-transmissibles tueront plus que le sida et le paludisme en Afrique”. C’est le constat de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, qui alerte sur les effets des maladies comme le diabète, le cancer ou l’hypertension artérielle.

L’étude effectuée dans 33 pays d’Afrique a conclu que les mauvaises habitudes de la vie citadine moderne augmentent la mortalité liée aux maladies non-transmissibles.

L’OMS pointe également du doigt les principaux facteurs à risque à savoir l’alcool et la cigarette pour lesquels les pays africains doivent prendre des mesures plus rigoureuses.

laissez un commentaire