Jazz au Chellah 2017 – Vibrations et symbioses !

Jazz au chellah Affiche

Du 28 septembre au 1er octobre, le Jazz revient au Chellah le temps d’une 22e édition qui promet de beaux moments de musique. Entre concerts de jazz européen et fusions maroco-européennes, Rabat vibrera aux différents sons proposés par des musiciens de grand talent. Un évènement de l’Union européenne au Maroc en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication.

Des sonorités d’ici et d’ailleurs, du jazz d’Europe venu à la rencontre de ses origines africaines, se donnent rendez-vous du 28 septembre au 1er octobre pour la 22e édition du Jazz au Chellah.

Organisé par l’Union européenne au Maroc en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication, la Wilaya Rabat-Salé-Kénitra et en collaboration avec les ambassades et Instituts culturels des Etats membres de l’UE au Maroc, le plus ancien festival de Jazz au Maroc, devenu une référence sur la scène musicale mondiale, promet une programmation triée sur le volet, pensée par une nouvelle Directrice artistique pour la partie européenne : Jutta Unger, qui saura donner un nouveau souffle au féminin. Pour la partie marocaine, le musicien qui a fait voyager l’Afro Jazz dans le monde, Majid Bekkas, revient à la charge. Ces derniers ont travaillé dur pour permettre aux 42 ans de partenariat culturel entre l’UE et le Maroc de poursuivre son chemin. Depuis 22 ans, le Jazz au Chellah permet des échanges musicaux entre les deux rives de la Méditerranée en donnant un aperçu de cette magnifique fusion culturelle au monde entier.

Ce sont l’Autriche et l’Espagne qui ouvrent le bal le jeudi 28 septembre avec une première partie pleine de poésie proposée par Vicens Martín Dream Big Band qui ont su puiser dans la poésie catalane et la richesse de leur culture pour les fusionner avec le Jazz contemporain. Cette première partie sera suivie par l’avalanche des sons jazz de Shake Stew, un groupe autrichien composé de sept musiciens aux sonorités détonantes. Le groupe sera rejoint par le rossignol marocain qui a su associer le jazz à la musique traditionnelle andalouse, Nabyla Maan, pour une rencontre inoubliable qui devrait donner le ton de cette 22e édition.

Shake Stew

Vendredi 29 septembre, le Danemark et les Pays du BeNeLux seront représentés par deux expériences musicales uniques. En début de soirée, Mathias Heise Quadrillon proposera son FuRo Jazz, un jazz fusionné de Rock et Funk. En deuxième partie de soirée, Dock In Absolute, un trio belgo-luxembourgeois, poussera les limites du jazz avec une nouvelle approche progressive signée par un trio de virtuoses. Leur piano, leurs percussions et leur basse seront enrichis par le saxophone du talentueux Axel Camil et des percussions marocaines de Mohamed Amine Bliha, pour une fusion maroco-européenne.

La troisième soirée sera dédiée aux extrémités de l’Europe. Dalindéo, groupe de jazz finlandais qualifié « de mélange délirant de surf punk, hot jazz, tango finlandais avec une touche d’Ennio Morricone », proposera un voyage psychédélique porté par six musiciens talentueux. La Finlande cèdera ensuite la scène à un tourbillon portugais. Le trio Maria João, surprenant mariage entre les musiques traditionnelles portugaises et la musique électronique, fera voyager le public, le temps d’un concert et d’une rencontre avec le talent du multi instrumentaliste marocain M’hamed El Menjra.

La clôture du dimanche 1er octobre est une véritable épopée à travers le monde, un tourbillon des sens depuis l’Allemagne jusqu’en Egypte. Gregory Gaynair Trio apportera une touche résolument humaine et brillante au jazz moderne suivi du groupe égyptien Eftekasat qui offrira un jazz oriental, envoutant et engagé intégrant des influences balkaniques, africaines et latines. La dernière rencontre promet des étincelles avec l’influence tagnaouite du guembri d’Asmaa Hamzaoui & Bnatt Timbouktou. Une fusion entre le Maroc, l’Europe et l’espace afro-méditerranéen qui marquera cette fin d’édition.

En plus des concerts sur site, le festival sort de ses murs et propose de faire vivre Rabat au rythme du jazz avec des Masterclasses, 4 soirées de concerts gratuits à la scène de Bab Mrissa à Salé ainsi que d’autres surprises.

Billetterie: en vente toute la journée au Chellah à partir du 18 septembre (ouverture des portes à 19h30).

Tarif normal 50 DH

Tarif étudiant et enfant: 20 DH

Pass semaine : 150 DH

laissez un commentaire