Laaraj veut protéger le patrimoine africain

Mohamed Laaraj, ministre de la Culture et de la Communication a appuyé lundi 10 septembre 2018, sur l’importance de conjuguer les efforts pour protéger et valoriser l’héritage culturel africain commun.

Lors de la 15ème édition du Congrès panafricain d’archéologie et des disciplines associées (PANAF), le ministre a mis en exergue les efforts réalisés par le Maroc, au sein du département de la culture, afin d’appuyer les projets ayant pour but de protéger, mettre en valeur le patrimoine africain et  renforcer les relations de coopération culturelle.

Le ministre a en outre mis l’accent sur la prépondérance de ce congrès, organisé durant cinq jours sur le thème : « Valorisation du patrimoine culturel africain et développement durable », qui s’articule autour d’une plateforme d’échanges favorisant le partage et l’approfondissement de la réflexion à travers la mise à profit d’expériences réussies et la floraison de nouvelles perspectives pour ce secteur à l’échelle africaine.

De plus, il souligne son souhait de placer le patrimoine africain riche et varié parmi les priorités des projets de développement, des politiques publiques dans la mesure où il s’agit « d’une économie du patrimoine » à part entière.

laissez un commentaire