Le Maroc aux rythmes de la danse africaine en 2020

C’est en présence de chorégraphes et opérateurs culturels tels que Gregory Maqoma (Afrique du Sud), Hafiz Dhaou (Tunisie/France), Kettly Noël (Mali/Haïti), Qudus Onikeku (Nigeria), Quito Tembe (Mozambique), Salia Sanou (Burkina Faso) et Taoufiq Izeddiou (Maroc) que l’annonce a été faite : l’organisation de l’événement phare de la danse contemporaine en Afrique à Marrakech en mars 2020.

La dernière édition s’est déroulée au Burkina Faso, à Ouagadougou en 2016 et c’est le Festival On Marche-Marrakech qui aura l’honneur d’organiser le futur rendez-vous de 2020 qui mettra en valeur à la fois les artistes émergents et les figures emblématiques de la danse.

« Aujourd’hui, nous sommes prêts à accueillir une manifestation de cette ampleur et de résonnance africaine en dialogue avec le monde », déclare Taoufik Izeddiou, directeur du Festival On marche – Marrakech.

Cet événement incontournable a, selon les organisateurs, pour objectifs :

– de contribuer à la professionnalisation du secteur de la danse par le soutien à des opérateurs actifs locaux dans le développement de la danse en Afrique ;

– de contribuer au rayonnement de la danse contemporaine africaine par la programmation artistique du festival ;

– de faciliter des mises en réseaux, par la présence d’opérateurs culturels du continent et de programmateurs internationaux ;

– de bénéficier d’une couverture presse renforcée grâce à des partenariats médias à la fois au plan national et internationale ;

– de donner des perspectives de diffusion aux créations africaines en danse contemporaine.

 

laissez un commentaire