Madeleine de Proust, une touche créative qui vous marquera à jamais !

Une nouvelle pâtisserie salon de thé vient de voir le jour à Casablanca. Une adresse hors pair et un espace chaleureux au design épuré, à la fois cosy et intime pour les gourmands et les gourmets. Les amateurs de bons produits à la recherche du goût et d’une pâtisserie différente et créative seront servis.

Afin de démystifier le principe qu’un gâteau n’est bon uniquement parce qu’il est trop sucré, riche en crème ou en beurre, La Madeleine de Proust propose une alternative en s’efforçant de sourcer la matière première, pour un résultat bluffant : une pâtisserie travaillée, artisanale mais maîtrisée. Avec un seul mot d’ordre : faire peu mais bon, maintenir une rigueur et une qualité. « Le nom de Madeleine de Proust s’est tout de suite imposée à moi sans hésitation pour sa signification littéraire et le message que je souhaite transmettre à mes clients à travers mon travail, ma pâtisserie, nous confie la cheffe pâtissière et traiteur Aya Belkahia, je veux que mon gâteau marque les esprits ».

Passionnée de cuisine et de pâtisserie depuis l’âge de 10 ans, Aya Belkahia plaque tout pour se consacrer à sa passion. Une fois sa licence en droit et études européennes en poche, elle quitte Strasbourg pour aller s’inscrire au Cordon Bleu Paris où elle étudie la cuisine et la pâtisserie. Elle a eu la chance d’avoir étudié auprès de grands Chefs des meilleurs ouvriers de France comme le Chef Nicolas Bernardé qui a quitté l’école pour ouvrir sa Pâtisserie à la Garenne Colombe. Après avoir obtenu son diplôme, elle enchaine les stages puis travaille dans des établissements Parisiens de prestige comme l’hôtel de Crillon avec le Chef Chaucesse tout juste nommé meilleur ouvrier de France, le Shangri La aux côtés du Chef François Perret, l’hôtel Fouquet’s Barrière, le George V ou encore Pôtel& Chabot auprès de Marc Riviere sacré champion du monde la pâtisserie en 2009.

De retour au Maroc, elle impose sa touche en tant que traiteur et travaille en tant que chef à domicile ou sur commande. En 2018, elle décide de lancer sa propre entreprise et crée Madeleine de Proust. Un rêve qui devient réalité pour cette petite fille qui affirme que lorsque les autres rêvaient « de faire un beau et grand mariage, d’une maison avec une clôture blanche, elle, elle a toujours eu envie de faire des gâteaux ! »

 

laissez un commentaire