Rencontres Chorégraphiques de Casablanca – Voici les synopsis des spectacles d’ouverture

Les rencontres chorégraphiques de Casablanca 2017

Les rencontres chorégraphiques de Casablanca 2017

Date : Jeudi 12 octobre à 20h30

Lieu : Rialto

 » Amour « : Cie Diagn’art (Sénégal)
Chorégraphié et Interprété par Alioune Diagne

« Amour » est un solo crée par Alioune DIAGNE en 2009 lors de l’hommage à Maurice Bejart. En 2016, le solo est transmis à un danseur Mauritanien qui l’a representé au Festival international « Duo Solo danse » à l’institut français de Nouakchott.
« Amour est un appel à l’Amour qui est à la base de tout. L ‘Amour de soi-même, des autres et de tout ce qui nous entoure. Dans ce monde où beaucoup de personnes, courent vers des religions, des cultures, des civilisations et des appartenances, moi je cours vers l’Amour. Je le cherche, je donne ce que je trouve sans attendre de retour… »

 » Mnémosyne « : Cie Nawel Oulad (France)
Danse : Laurianne Faure, Marion Amoretti, Nawel Oulad

« Mnémosyne » déesse de la mémoire, nous transporte dans un univers quantique où se rencontre l’infiniment petit et l’infiniment grand. Ce trio est né d’une réflexion autours de la mémoire corporelle et des dernières recherches en épigénétique (étude des changements héréditaire dans l’ADN). Il convoque ainsi la mémoire cellulaire, la mémoire individuelle et la mémoire collective dans une danse des fractals où différentes échelles de lectures se superposent.

 » Fagaru « : Cie Diome-Fa (Sénegal)
Chorégraphe : Fatou SAMB
Danseur-assistant chorégraphe :Younouss BADJI
Danseurs : Badara DIOP, Serigne Abdou Khafor, MBOUP
Régie général: SECK Aboubacry

Trois personnages d’une ville non identifiée souffrent des conséquences de leurs propres actions sur leur environnement direct. Enfermés dans leurs habitudes de citoyens, ils salissent, s’étouffent, évoluent dans le vacarme et la tourmente, incapables de prendre du recul sur leurs actions et emprisonnés dans des ténèbres qu’ils ont eux-mêmes créées.
Ils viennent de milieux différents et pourtant, face aux maux de la planète, leur implication est la même. Ils finiront enfin par réaliser que la solution ne peut venir que de leur prise de conscience et feront tout pour changer les choses avant qu’il ne soit trop tard …

laissez un commentaire