Sons éclectiques à Casa Festival

Hip hop, électro, chansons chaâbi et musiques traditionnelles, Casa Festival a animé la ville blanche avec de grands noms de la scène marocaine.

Pour la 5e journée du Casa Festival, la fusion était à l’honneur et le patrimoine marocain Casaoui avec lui ! Un répertoire revisité au goût du jour a été proposé pour le plaisir de tous. Au programme Aziz Sahmaoui et Hoba Hoba Spirit sur la scène El Hank et Mister You et Twin’n Twice sur la scène Aïn Sebâa. La veille, le public casablancais avait rendez-vous avec un line up éclectique.
 
La scène El Hank, qui a accueilli près de 52 000 spectateurs, s’est habillée aux couleurs Hip Hop et électro, avec le groupe de rap marrakechi Fnaire et le Casablancais Dj Naamane.
 
La soirée a démarré avec Dj Naamane qui a offert un impressionnant set d’électro et house music. Cet artiste qui est considéré comme l’un des meilleurs producteurs de musique house au Maroc, a proposé une version remixée du tube “Hna Casablanca”, révélé à l’ouverture du Festival.
 
Connus pour marier à merveille rap et chaabi, Fnaire ont pris le relai pour un concert fort en émotions, ayant permis un échange exceptionnel avec le public casablancais.
 
Sur la scène Ain Sebaâ, c’est 43 000 spectateurs qui sont venus retrouver les chanteurs Mourad Bouriki et Fatima Zahra Laâroussi, pour une soirée où les musiques, marocaine et arabe, étaient à l’honneur. Les deux artistes ont offert leurs plus grands succès ainsi que de belles reprises de chansons marocaines qui ont ravi les festivaliers.
 
Sur la scène de la Place des Nations-Unies, 11 000 spectateurs sont venus célébrer le patrimoine et de la musique populaire, avec la chanteuse Sanae Jabrane suivie de la légende vivante Haïm Botbol, emblème de la musique judéo-marocaine.

laissez un commentaire