Etihad Airways passe subtilement outre l’interdiction des ordinateurs à bord

 

Face à l’interdiction des autorités américaines, puis britanniques des ordinateurs portables et tablettes à bord d’avions, Etihad Airways permet à ses clients qui voyagent en classe affaire, d’emprunter des tablettes ou des ordinateurs portables.

La décision appliquée depuis le 25 Mars, concernant les vols d’une série de compagnies en provenance du Moyen-Orient, est contournée intelligemment par Etihad Airways au bénéfice de ses clients en classe affaire.

Principalement, les voyageurs qui se rendent directement aux États-Unis via Etihad Airways, ou qui vont directement du Moyen-Orient à Londres à travers de nombreuses compagnies aériennes doivent laisser leurs appareils électroniques, plus gros qu’un téléphone portable, dans un sac en soute, appareils photo et consoles de jeux inclus.

Etihad Airways gâte sa clientèle usant de voyages de première classe ou classe affaire, qui n’ont souvent qu’un bagage cabine et utilisent en général le temps de vol pour travailler. La compagnie prête à ces passagers des ordinateurs ou des tablettes et met à leur disposition le wifi gratuit à bord de leurs vols, leur permettant ainsi de gagner en temps et avancer sur les dossiers qu’ils ont à travailler.

laissez un commentaire