Fonction publique : « 16 fonctionnaires publiques pour 1000 habitants »

Le ministère de l’économie et des finances a publié sur son site le « Rapport sur les ressources humaines », relatif à l’administration publique marocaine. Ce document qui a été réalisé en vue de la préparation de la loi de Finance 2019, compile toutes les informations sur la fonction publique. En voici les informations essentielles.

 

L’administration publique emploie de moins en moins

 16 fonctionnaires civiles pour 100 habitants, c’est le ratio établit par ledit rapport, soit un taux d’administration civil de 16,1 %. Rapporté à la population totale, ce ratio (1,61 %) se révèle être le plus pas depuis 10 ans. En 2008 le ratio était établit à 1,70 %.

Le rapport révèle ensuite que la fonction publique emploie près de 47 fonctionnaires pour 1000 habitants actifs établissant la part des fonctionnaires civils au sein de la population marocaine à 4,68 %. En d’autres termes, l’administration publique emploie de moins en moins. L’année qui a vu le plus de recrutement dans la fonction publique était 2013 avec un ratio de 5,03 %.

 

Les dépenses de personnel en constante évolution depuis 2008

 Alors que la fonction publique recrute de moins en moins, les dépenses liées à l’administration publique, elles, sont en constantes évolution depuis 2008. En effet, alors que le budget général prévoyait 70,29 milliards de dirhams en 2008 pour l’administration publique, le ministère de l’économie et des finances, avait prévu pour dans la Loi de Finance 2018, des dépenses à hauteur de 108,85 milliards de dirhams (104,6 MMDH en 2017).

Ce budget de personnel qui est le plus dépensier depuis 10 ans, ne représente cependant que 9,74 % du PIB, soit la part la plus basse depuis 2008. Par ailleurs, ces dépenses du personnel restent les plus «budgétivores » puisqu’elles représentent 33,39 % du budget général de l’Etat.

 

568 655 fonctionnaires civiles, comment se répartissent-ils ?

Selon le Rapport sur les ressources humaines, le ministère de l’économie et des finances a comptabilisé 568 655 fonctionnaires civiles pour l’année 2018, dont 287 092 fonctionnaires relevant de l’Education national et l’Enseignement supérieur, soit 51 % des ressources humaines civiles, faisant du ministère de l’éducation le premier employeur public.

Par ailleurs la même source révèle qu’en 2018, 231 552 postes budgétaires ont été créés et 12 575 ont été supprimés. En 2018, le ministère de l’économie prévoit 14 081 départs à la retraite et 14 128 en 2021.

Enfin le rapport révèle également les informations relatives à l’âge et le genre des fonctionnaires publiques et rapporte que 47 % des fonctionnaires ont plus de 45 ans alors que la tranche 25-30 ans ne représente que 10 %. La féminisation de l’administration publique, elle, s’élève à 34,7 %.

laissez un commentaire