HCP: Les secteurs de l’industrie et de la construction stagnent à fin 2018

Les secteurs de l’industrie et de la construction se révèlent, être en berne pour ce dernier trimestre de 2018 selon une note de conjoncture publié par le Haut-Commissariat au Plan ce mercredi 19 décembre 2018.

 

Un secteur industriel mitigé

Lorsqu’il s’agit du secteur de l’industrie, la note fait état d’une « légère » hausse (autrement dit un ralentissement) de la production de l’industrie manufacturière résultant d’une augmentation de la production dans les branches de l’«Industrie chimique», de la «Fabrication de boissons» et de la «Métallurgie» mais freinée par une baisse de la production dans les branches de la «Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques». Le taux d’emploi aurait dans cette conjoncture connu une stabilité pour le 3e trimestre de 2018.

Même son de cloche pour l’industrie extractive, qui aurait affiché selon cette note de conjoncture une stabilité imputable à une stagnation de la production des «Autres industries extractives».

Dans un autre registre, la production de l’industrie énergétique ainsi que l’industrie environnemental ont connu une augmentation de l’activité ainsi qu’au niveau des emplois. Le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie énergétique se serait même établi à 93%.

La tendance vers la stagnation se confirme dans la partie « anticipation pour le 4e trimestre » de cette note de conjoncture. Ainsi, une « légère hausse » est attendue au niveau de l’industrie manufacturière et extractive pour le 4e trimestre de 2018, mais une diminution de la production énergétique viendra contrebalancer les « légères hausses » des branches citées ci-dessus.

 

Des pertes d’emplois attendues dans le secteur de la construction

Le secteur de la construction lui, aurait connu une « stabilité » pour le 3e trimestre de 2018. En outre, les carnets de commande dans la construction se seraient situés à un niveau « normal » et l’emploi aurait connu une stabilité. Dans ces conditions, le TUC dans le secteur de la Construction se serait établi à 65%.

Les anticipations avancées par les chefs d’entreprises du secteur de la Construction, pour le 4ème trimestre 2018, font ressortir, globalement, une diminution de l’activité de ce secteur.

Cette évolution résulterait de la baisse d’activité prévue au niveau des branches de la «Construction de bâtiments» et du «Génie civil». Cette baisse dans le secteur de la construction serait accompagnée par une légère diminution des effectifs employés.

 

 

 

 

 

laissez un commentaire