Le Gouvernement et la CGEM veulent dynamiser la croissance économique

Le vendredi 7 septembre 2018, représentants du secteur public et du secteur privé ont eu l’occasion de se rencontrer à Rabat, dans le cadre d’une séance de travail avec pour objectif d’harmoniser l’action commune afin de dynamiser la croissance économique.

Ainsi, Saad Eddine El Ohtmani, Chef du Gouvernement et Salaheddine Mezouar, Président de la CGEM, ont notamment abordé les moyens de multiplier les efforts en faveur de  l’emploi des jeunes,  l’encouragement des PME et des entreprises innovantes,  la simplification des procédures, la réduction des délais de paiements, la facilitation de l’accès à la commande publique et le renforcement des programmes de formation répondant aux besoins du marché de l’emploi.

Autant de sujets discutés, auxquels s’ajoute l’élaboration prochaine de la loi de Finance 2019.

En effet, à l’issue des discussions, un premier groupe de travail conjoint, devant s’atteler à l’examen des propositions de mesures en faveur de l’entreprise et du climat des affaires, a été  mis en place.

Ce groupe de travail dédié à l’élaboration de la loi de Finance 2019, est notamment présidé du côté gouvernemental par M. Mohammed Benchaaboun, Ministre de l’économie et des finances et du côté de la CGEM par M. Ahmed Rahhou, Vice-Président.

Les deux parties ont convenu de tenir une prochaine rencontre dans deux semaines lors de laquelle doivent être exposés les résultats des projets précités.

Il est à préciser que la séance de travail s’est déroulée en présence d’une délégation composée de membres du bureau de la Confédération et de plusieurs ministres.

Notamment le Ministre de l’Économie et des Finances, le Ministre de l’Emploi et de l’Insertion Professionnelle, le Ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la Gouvernance  et le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, chargé de l’investissement.

laissez un commentaire