Les raisons de la flambée des prix de la viande rouge

Le Maroc témoigne ces derniers jours d’une hausse non justifiée des prix de la viande bovine. Ainsi, le prix de la viande de bœuf varie entre 80 et 85 dh le kilo alors qu’il se chiffrait à 75 dhs. Pour ce qui est de l’agneau, le prix oscille entre 70 à 75 dh. Dans les supermarchés, le prix peut même s’élever à 100 dh le kilo.

Pour comprendre cette flambée des prix, nous avons contacté Mustapha el Khouri, membre de l’Association marocaine des producteurs de viandes rouges.

Cette hausse des prix explique Mustapha el Khouri  est en premier lieu imputée au prix du gasoil. En hausse ces derniers jours, le prix du gasoil pousse en effet les transporteurs de viande rouge à revoir les frais de transports à la hausse.

La seconde raison qui explique cette hausse se trouve selon la même source, entre les mains des intermédiaires. Ces derniers achètent la viande au prix de 60 dhs le kilo auprès du marché de gros pour le revendre au prix qui leur convient.

Par ailleurs, d’autres sources indique que le manque d’aliments, la sècheresse, la fièvre aphteuse sont  autant d’éléments qui ont poussé les éleveurs de bétail à vendre la viande à n’importe quel prix.

Les prix des différentes catégories de la viande bovine ont affiché en moyenne une hausse de 5 dhs à Rabat et à Casablanca. Alors que les professionnels du secteur estiment que le prix appliqué est raisonnable, le consommateur craint qu’il dépasse les 100 dh durant le mois de ramadan.

laissez un commentaire