Addis-Abeba: Le Maroc appuie la réforme institutionnelle de l’UA

Le message du Roi Mohammed VI adressé dernièrement au président en exercice de l’UA est clair. Le Souverain appuie Paul Kagame dans ses efforts de réformer, en profondeur, cette organisation. C’est ce message que porte le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé de la Coopération africaine, Mouhcine Jazouli, qui représente le Royaume au Conseil exécutif de l’Union africaine. Cette entité organisationnelle importante de l’UA a entamé, ce mercredi 14 novembre 2018 au siège de l’Union à Addis-Abeba, les travaux de sa 20ème session extraordinaire en prélude au 11ème Sommet extraordinaire sur la réforme institutionnelle de l’Union.

Les ministres présents vont examiner lors de cette session les recommandations contenues dans le rapport de la réunion préparatoire du Comité des Représentants permanents sur les propositions sur la réforme de la Commission de l’UA basée sur les conclusions de la 6ème Retraite du Conseil exécutif tenue en septembre dernier ayant trait à la structure et portefeuilles des hauts dirigeants de la Commission, la sélection des hauts dirigeants de la Commission, la cessation des fonctions de haut dirigeant de la Commission de l’UA, ainsi que la réformes financière et administrative y compris de la gestion de la performance.

Ils vont également débattre les points relatifs au mandat de l’Agence de développement de l’UA (AUDA), la division du travail entre les Etats membres, la Commission de l’Union africaine, aux organes de l’UA, les CER et les organisations continentales, ainsi qu’au renforcement du mécanisme d’évaluation par les pairs (MAEP).

La réunion sera également marquée par une présentation sur les conclusions de la 19ème session extraordinaire du Conseil exécutif élargi aux ministres en charge des ACP et des questions de l’Union, ainsi que l’examen du projet des décisions de la 11eme session extraordinaire de la conférence, du projet d’ordre du jour et du projet de programme de travail du 11eme sommet extraordinaire, prévu les 17 et 18 novembre.

laissez un commentaire