Afrique du Sud : Un scandale à la sex-tape emporte le ministre de l’Intérieur

Le ministre sud-africain de l’Intérieur, Malusi Gigaba, qui était la cible de tentatives d’extorsion après le vol d’une vidéo à caractère sexuel le concernant, a démissionné de ses fonctions, a annoncé mardi la présidence sud-africaine.

Le chef d’Etat, Cyril Ramaphosa, a indiqué avoir reçu la lettre de démission de Malusi Gigaba et l’avoir accepté, dans un communiqué. Dans ce courrier, le ministre de l’Intérieur justifiait son départ au nom de « l’intérêt national » et de celui du parti et pour « soulager le président d’une pression inutile ».

laissez un commentaire