Automobile : Volkswagen devant la justice allemande

Près de trois ans après l’éclatement du « dieselgate », le procès de l’affaire de truquage des moteurs diesel par Volkswagena été ouvert dernièrement au tribunal régional de Brunswick en Allemagne.

Les auditions pourraient se prolonger jusqu’en 2019 pour déterminer si le géant de l’automobile aurait dû informer plus tôt les marchés financiers de la tricherie, pour épargner de lourdes pertes à ses actionnaires.

Certes le procès ne tranchera pas sur les 3.560 requêtes individuelles des victimes présumées de cette affaire, mais doit répondre à quelque 200 questions communes aux dossiers présentés, selon une « procédure modèle » propre au droit allemand.

 

Pour rappel tout est parti des autorités américaines qui ont accusé Volkswagen d’avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel d’un logiciel capable de fausser le résultat des tests antipollution.

laissez un commentaire