Casablanca : Plus de peur que de mal dans des affrontements entre jeunes marocains et des migrants subsahariens

Des affrontements entre des groupes de migrants subsahariens et des jeunes marocains, avec des jets de pierres, se sont produits vendredi soir à Casablanca. Les migrants concernés occupent, depuis longtemps, un jardin public près du boulevard La Croix, non loin de la gare routière de Oulad Ziane.

Les forces publiques se sont empressées d’intervenir pour rétablir la sécurité et disperser les affrontements qui ont engendré l’incendie de déchets et de bennes à ordures, selon les autorités locales de la préfecture d’Al Fida-Mers Sultan, précisant qu’aucun blessé n’est à signaler.

« Une rixe est à l’organe des affrontements, mais c’était le genre d’échauffourées qui surviennent aussi entre jeunes marocains. Certains ont essayé d’aggraver la situation en allumant le feu dans des bennes à ordures, mais l’intervention pacifique et pacifiste des autorités a été salutaire et a calmé les esprits », nous raconter un témoin oculaire.

Le calme est aussitôt revenu. Ce samedi, les groupes de migrants se trouvent dans leurs places habituelles sans être inquiétées. Cet incident intervient au lendemain du lancement d’un nouvelle opération de régularisation au profit des migrants se trouvant au Maroc.

laissez un commentaire