DGSN: 1 kg de cocaïne extrait des intestins d’une brésilienne à l’Aéroport Mohammed V

Dans la guerre menée au Maroc contre le trafic de drogues, les trafiquants tentent de trouver des moins improbables pour tenter de tromper la vigilance des fins limiers, en vain. La preuve: les éléments de la sûreté opérant à l’aéroport Mohammed V de Casablanca avaient arrêté, le 02 décembre, une Brésilienne de 27 ans arrivée à bord d’un vol en provenance de Sao Paolo et ce, pour soupçon de trafic de cocaïne dans ses intestins, ce qui a nécessité son placement sous surveillance médicale au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd de Casablanca, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Une quantité d’un kilogramme de cocaïne a été ensuite extraite des intestins de cette ressortissante brésilienne.

Après avoir vidé les capsules de cocaïne, la suspecte, dont l’état de santé s’est stabilisé, a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, selon la même source.

Cette affaire s’inscrit dans le cadre des efforts intensifs déployés par les services de la DGSN pour la lutte contre le trafic de drogues et de psychotropes à l’échelle internationale, conclut le communiqué.

laissez un commentaire