Diplomatie : Tensions entre l’Arabie Saoudite et le Canada

L’Arabie saoudite a demandé à l’ambassadeur canadien de quitter le royaume dans les 24 heures, après ce qu’elle a qualifié d’ »ingérence » du Canada dans ses affaires intérieures, a indiqué le ministère saoudien des Affaires étrangères.

« Le royaume annonce qu’il rappelle son ambassadeur au Canada pour consultations », a indiqué le ministère saoudien dans un communiqué, ce lundi 6 août 2018.

Il a en outre annoncé le royaume avait décidé de « geler toutes nouvelles transactions concernant le commerce et les investissements » avec le Canada, en raison des déclarations du ministère canadien des Affaires étrangères qui constituent « une ingérence claire et flagrante dans les affaires intérieures du royaume ».

Le ministère saoudien a souligné que ces mesures ont été prises après avoir pris connaissance des propos « de la ministre canadienne des Affaires étrangères et de l’ambassade du Canada à Riyad, concernant ce qu’elles ont qualifié de militants de la société civile arrêtés dans le royaume et elles appelaient les autorités du royaume à les libérer immédiatement ».

L’ambassade canadienne s’était en effet dite « gravement préoccupée » par une nouvelle vague d’arrestations de militants des droits de l’Homme dans le royaume.

« Nous appelons les autorités saoudiennes à les libérer immédiatement ainsi que tous les autres activistes pacifiques des #droitsdel’Homme », avait déclaré l’ambassade vendredi dans un communiqué publié sur Twitter.

laissez un commentaire