Exclusif – L’Audience Nationale espagnole poursuit le chef du polisario pour « génocide et crime contre l’humanité… »

Que justice soit faite !L’Audience Nationale espagnole, la plus haute juridiction pénale d’Espagne, vient de décider, ce mardi 15 novembre 2016, la réouverture des poursuites pénales pour  »génocide et crimes contre l’humanité » contre le chef du Polisario, Brahim Ghali. La justice espagnole a même convoqué le chef des séparatistes à comparaitre devant le tribunal, le 19 novembre courant en tant qu’accusé.

Informé de l’arrivée imminente de l’accusé à Barcelone, le juge de l’Audience Nationale, José de la Mata, a déjà adressé une ordonnance à la police espagnole lui demandant des données détaillées concernant l’identité de Brahim Ghali contre lequel une plainte avait été acceptée en 2007 par ladite juridiction pour  »crimes contre l’humanité, tortures, génocide et séquestration ».

laissez un commentaire

Commentaires (1)
  1. othmans

    ‘s il avait combattu l esclavage dans srs camps j aurais cru dans sa sincérité. Comment peut on prétendre créer aujourd hui un pays basé sur le esvlavage. Comment peut on présider un pays où subsiste l esclavage en masse. . Comment un tel pays peut il siéger dans des organisations prônant la démocratie et l état de droit. L ONU l OUA/UA doivent se réformer .

    Répondre