Fête du Trône: La Communauté juive de Marrakech-Essaouira en fête

La Communauté juive de Marrakech-Essaouira a célébré hier soir (mercredi 25 juillet 2018), au Théâtre Royal de Marrakech, le 19-ème anniversaire de l’intronisation du Roi Mohammed VI.

Dans une allocution de circonstance, le président de la communauté israélite de Marrakech-Essaouira, Jacky Kadoch a présenté au Roi Mohammed VI l’expression des vives félicitations de la communauté juive de Marrakech-Essaouira, ses vœux de bonheur, d’excellente santé, de réussite dans ses nobles entreprises pour le bien du peuple marocain et pour la prospérité de notre merveilleux pays.

Et de rappeler que cet anniversaire tant attendu cristallise l’attachement indéfectible de toutes les composantes de la nation au Trône Alaouite.

Kadoch a souligné que la fête du Trône intervient cette année dans un moment de maturation du vertueux processus de développement politique et économique, voulu et conçu par le Roi Mohammed VI, passant en revue les principales réalisations, dont la lutte contre le terrorisme et l’instauration de la sécurité et de la stabilité, prépondérants à la réalisation du développement dans tous les domaines, leviers de l’économie du pays, dont les énergies renouvelables et l’industrie automobile.

Dans ce sens, il a fait remarquer qu’à la faveur de la vision éclairée du Souverain, le Royaume s’est inscrit dans un projet sociétal moderniste, qui fait siennes les valeurs de démocratie, de pluralisme et de consécration des droits économiques et sociaux et autres droits de l’Homme.

Conscient du caractère multidimensionnel et transversal du développement social, le Roi Mohammed VI n’a eu de cesse, au fil des années, d’impulser et de promouvoir, de façon ferme et résolu, les chantiers de lutte contre la pauvreté et l’exclusion et de démocratisation de l’accès aux services sociaux de base, a-t-il insisté.

A ces différents chantiers s’ajoutent les multiples actions menées par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, sous l’impulsion de notre Souverain, pour l’inclusion et l’épanouissement des populations les plus vulnérables, l’intégration sociale et l’insertion professionnelle des jeunes et la promotion des activités génératrices de revenus, a-t-il expliqué.

Kadoch a relevé que la communauté juive du Maroc, ancrée dans ses racines, a toujours favorisé la dynamique du ressourcement et du rattachement des communautés de la diaspora juive au Maroc et comment elle continue d’être un trait d’union, un pont, un facteur d’ouverture et de dialogue pour la paix.

« Si les Rois du Maroc n’ont jamais démenti leur sollicitude envers les Juifs, l’attachement de ces derniers à leur Marocanité ne s’est jamais démenti qu’ils soient au Maroc où qu’ils vivent sous d’autres cieux », a souligné Kadoch, relevant que le Royaume du Maroc n’a jamais renié ses fils qu’ils vivent en Europe ou aux Amériques et plus d’un million de Juifs marocains n’ont jamais coupé le cordon ombilical avec leur communauté et leurs pays d’origine où ils reviennent régulièrement animés par un fort sentiment de fierté identitaire.

« Le Maroc peut compter sur cette fidélité active et sur les talents des communautés juives marocaines de par le monde », a-t-il conclu.

laissez un commentaire