Kénitra: Kromberg & Schubert investit 450 millions de dirhams et promet 3.000 emplois

Le groupe allemand de câblage automobile Kromberg & Schubert a inauguré officiellement hier, mardi 13 novembre 2018 à Kénitra une nouvelle usine, réalisée pour un investissement de 450 millions de dirhams qui devrait générer plus de 3.000 emplois.
Implantée sur une superficie de 27.000 m2, l’usine qui répond aux standards internationaux d’excellence industrielle est spécialisée dans la fabrication des faisceaux électriques utilisés pour équiper l’industrie automobile.
Ce projet s’inscrivant dans le Plan d’accélération industrielle (PAI) permet de renforcer et densifier l’écosystème « câblage » à travers notamment la diversification des acteurs de l’écosystème et la réalisation d’un chiffre d’affaires avoisinant les 20 milliards de dirhams.
L’investissement considéré comme porteur pour l’industrie automobile se traduit par une forte montée en gamme et reflète la détermination de la direction à réponde au mieux aux besoins de ses clients en renforçant sa proximité industrielle, indique-t-on auprès du ministère de l’industrie, du commerce et de l’économie numérique.
Depuis le lancement de ce projet, près de 40 millions d’euros ont été investis sur le site de Kromberg & Schubert Kénitra, un investissement qui a notamment porté sur le bâtiment, l’achat du matériel technique nécessaire pour la fabrication du câblage automobile et l’aménagement des espaces de travail. Kromberg & Schubert est leader mondial dans la fabrication du câblage et des faisceaux électriques destinés à l’industrie automobile. Sa filiale marocaine, fondée en 2016, compte déjà parmi les acteurs majeurs das le tissu industriel national.

L’inauguration de la première usine Kromberg & Schubert au Maroc permettra de renforcer l’employabilité dans la région et contribuera à la promotion de la vie économique dans la ville de Kénitra, a indiqué le président-directeur général du groupe allemand de câblage automobile Kromberg & Schubert, Hans-Otto Kromberg.
S’exprimant à l’occasion de la cérémonie d’inauguration de la filiale de la firme allemande, située dans l’Atlantic Free Zone Kénitra, Kromberg a souligné que la mise en place de cette structure va contribuer au développement de la région et de son tissu industriel, notamment en générant des emplois.
Le président de l’équipementier allemand a, en outre, fait observer que l’histoire de l’investissement de la firme est considéré comme une « Success Story », notant que la nouvelle usine a été réalisée pour un investissement de 450 millions de dirhams et devrait générer plus de 3.000 emplois.
Le responsable a, par ailleurs, appelé à investir pour mettre en place des opérations plus efficaces et inculquer une culture d’entreprise et un engagement sans faille d’une manière perpétuelle, soulignant dans ce sens la stratégie adoptée par l’entreprise, en termes d’équipes déployées et de capacité à développer avec succès son modèle industriel.
Pour sa part, le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid El Alamy, s’est félicité de l’implantation du groupe allemand au Maroc, soulignant que cet investissement qui contribue à densifier l’écosystème de câblage, mis en place dans le cadre du Plan d’accélération industriel (PAI), atteste encore une fois de l’intérêt porté par un équipementier de renom et témoigne de la compétitivité d’un secteur qui réalise de très bonnes performances aussi bien en matière de création d’emploi qu’en termes d’export.
El Alamy a, dans ce sens, mis en avant la stratégie adoptée par le Royaume en matière d’employabilité des jeunes en priorité, passant en revue les avancées réalisées dans le secteur automobile, le positionnant parmi les meilleurs au continent africain.
Kromberg & Schubert emploi plus de 48.000 personnes sur plus de 40 sites. Il s’agit de l’un des leaders mondiaux dans la fourniture de systèmes électriques de câblages et de composants en plastique pour l’industrie automobile.

laissez un commentaire