La première édition du prix national des jeunes journalistes dévoile le nom des vainqueurs

Un fleuron d’articles de presse et de productions audiovisuelles a été primé, lundi 13 aout 2018 à Rabat, lors de la première édition du prix national des jeunes journalistes.

Le prix de la presse écrite électronique et version papier a été remporté, ex-aequo, par les journalistes Abdelilah Chabbel du site Hespress.com, pour une enquête sur la maladie cœliaque, et Mohamed Karim Boukhsas de l’hebdomadaire Al Ayam, pour son reportages sur les phobies. Les journalistes Amal Guenine (Hespress.com), qui a réalisé un reportage vidéo sur les couloirs de la mort, et Siham Fadlallah (Télé Maroc), qui s’est présentée à ce concours avec une enquête sur le trafic des viandes industrialisées, ont remporté le prix audiovisuel et reportages.

Le prix des étudiants en journalisme a été décerné aux journalistes Mohamed Ait Bou, du portail andaluspress.com et Youssef Ait Baba du quotidien Alahdat-almaghribia, alors que le prix de la production journalistique amazighe est revenu à Mahjoubi Ben Si Ali (Tamazight TV).

Il est à préciser que ce prix, a pour objectif de mettre en valeur des articles, enquêtes ou reportages qui se sont distingués dans leur traitement et analyse des différents sujets politiques, économiques ou sociaux.

Le prix national des jeunes journalistes récompense, ainsi, quatre catégories, à savoir la presse écrite électronique et version papier, l’audiovisuel et reportages, les étudiants en journalisme et information et la meilleure production journalistique amazighe.

laissez un commentaire