Or : Managem se renforce en Guinée

Le Groupe industriel minier, Managem, a augmenté sa participation de 40% à 70% dans la holding des Sociétés Minières de Mandiana (SMM), titulaire du permis d’exploitation de Tri-K, en Guinée, a annoncé, vendredi 7 septembre 2018, le groupe.

Cette augmentation intervient à l’issue de la finalisation de la deuxième phase de l’accord de partenariat, signé le 07 octobre 2016, entre Managem et Avocet Mining PLC, pour acquérir une participation majoritaire dans le projet aurifère Tri-K en Guinée, a indiqué un communiqué du groupe, publié sur le site de la Bourse de Casablanca.

Managem procédera, après validation des instances de gouvernance, au lancement du programme de financement et de construction du projet pour un investissement initial de 176 millions de dollars, a fait savoir la même source, précisant que ledit projet est situé à 90 km au nord-est de Kankan en Guinée et porte sur une zone d’exploration d’une superficie de 490 km2.

Le groupe industriel minier marocain a également indiqué qu’une étude de faisabilité du projet, menée et finalisée en juillet 2018, a démontré que les gisements de minerai Tri-K peuvent être exploités de manière efficace en utilisant la méthode à ciel ouvert et traités par la technologie classique gravitaire/CIL à une capacité annuelle de 2,3 millions de tonnes par an.

Les résultats de cette étude font ressortir que le projet se caractérise par des réserves totales de 1,15 millions d’onces, une teneur traitée de 1,85 g/t d’or, une durée de vie de la mine de 9 ans, ainsi qu’une production aurifère annuelle de 120.000 onces d’or.

laissez un commentaire