Présidentielle française – Plus de 50.000 policiers mobilisés

La France est le pays qui a été le plus touché par des actes terroristes en Europe. D’ailleurs, le 20 avril, trois jours seulement avant le premier tour de la présidentielle, un policier a été tué sur la célèbre avenue des Champs-Elysées. L’EI avait revendiqué ce nouvel acte barbare qui s’ajoute à d’ayant fait, rien qu’en France, 239 morts depuis janvier 2015.

La vigilance est donc en ce moment à son maximum puisque les Français votent aujourd’hui pour élire leur nouveau Président. Pour assurer leur sécurité, plus de 50.000 policiers, gendarmes et militaires sont déployés, dont 12.000 sur la seule agglomération parisienne. Comme lors du premier tour de la présidentielle qui s’est déroulé le 23 avril 2017, pas moins de 7000 militaires de l’opération «Sentinelle» et les policiers municipaux ont été appelés en renfort à travers le pays.

 

laissez un commentaire