Tindouf en Algérie : Le Polisario prend feu

La tension reste à son comble ce lundi 15 avril 2019 dans les camps de la honte à Tindouf en Algérie, après les affrontements qui avaient duré toute la nuit du samedi à dimanche (13-14 avril 2019).
Les informations provenant de ces camps font état de l’imminence d’un enlisement. Les polisariens ne savent quoi faire face à la guerre de tranchées qui divisent des familles séquestrées. Surtout que des forces algériennes d’intervention rapide, de la gendarmerie et de police ont refusé d’intervenir, se limitant à l’observation à distance.

Pour rappel, dans la nuit du samedi à dimanche, des affrontements ont éclaté à Tindouf en Algérie à l’intérieur du camp dit Smara dans l’arrondissement appelé Al Farissia. Selon des sources concordantes, des combats sanglants ont éclaté en ces lieux entre deux familles séquestrées : Des Oulad Moussa d’un côté et des Oulad Lahcen Ohmad de l’autre. Les uns et les autres revendiquent une parcelle de terrain qui leur a été vendu, sans le moindre document, par des autorités algériennes. Preuve de l’intensité de la confrontation, des tentes, qui servent de logement aux séquestrés de Tindouf, ont été brûlés. Les flammes se voyaient de loin, comme on peut le voir sur les vidéos.
Ces déchirements sont annonciateurs de la fin, plus proche que jamais, du Polisario.

laissez un commentaire