Uber l’international chassé, Blinc le marocain veut le remplacer

Blinc, service en ligne de voitures de transport avec chauffeur (VTC), arrive sur le marché marocain. Il se présente comme étant 100% marocain pour se démarquer d’Uber. Son offre est servie via l’application Blinc, disponible en téléchargement gratuit sur Android et iOS.

Couvrant l’axe Casablanca-Rabat, Blinc peut aussi couvrir Skhirat, Bouznika ou encore Mohammedia, selon ses initiateurs. Ces derniers annoncent que Blinc proposera deux types de VTC : Blinc’IN avec des voitures citadines et des petites berlines récentes qui respectent les standards de qualité de l’application ; et Blinc Pro avec des grandes berlines destinées à une clientèle à la recherche d’un confort optimale.

Le service est payable en cash, en ligne, par TPE 4G durant la course ou via une recharge sur le portefeuille électronique “Wallet Blinc”.

Les Marocains ont grand besoin de services novateurs et sérieux de transport urbain, mais la mafia syndiquée des taxis freine tout nouveau venu pour qu’elle continue à imposer sa loi et sa médiocrité. Les chauffeurs et propriétaires de taxis qui respectent leurs clients, quant à eux, ne craignent pas la concurrence.

laissez un commentaire