Vidéo- Révélations explosives sur la corruption dans le foot ghanéen

Le gouvernement ghanéen a décidé de « dissoudre avec effet immédiat » la Fédération ghanéenne de football (GFA), un jour après la diffusion d’un documentaire qui dévoile l’implication des responsables de cette instance sportive, y compris son président, dans des actes de corruption.

« Eu égard à la nature massive de la corruption présumée des hauts fonctionnaires du GFA, dont son président Kwesi Nyantakyi, le gouvernement a décidé de prendre des mesures immédiates pour dissoudre la Fédération », indique une note du ministre ghanéen de l’information, Hamid Mustapha, relayé par l’Agence de presse du Ghana (GNA).

« Le gouvernement va engager une discussion avec la CAF et la FIFA afin de leur communiquer les développements de cette affaire et retracer la voie pour la Fédération », fait savoir le ministre, notant que l’exécutif veillera à ce que des réformes nécessaires soient entreprises d’urgence pour assainir la gouvernance du football dans le pays.

Selon la note, une enquête a été ouverte en vue de déterminer les circonstances de cette affaire et prendre les mesures nécessaires.

Le documentaire « Number 12 », présenté mercredi à Accra, dénonce le président de la Fédération, Kwesi Nyantakyi, impliqué dans plusieurs délits de corruption présumés mettant en jeu des millions de dollars de pots-de-vin.

Plusieurs dirigeants de la fédération et arbitres sont également filmés recevant des pots-de-vin pour influencer la sélection de joueurs ou truquer l’issue de certains matchs de première ligue.

Ce documentaire est le résultat de deux années d’enquête menée par le journaliste, Anas Aremeyaw Anas, connu au Ghana pour avoir révélé de nombreuses affaires de corruption ou d’abus de pouvoir dans le pays.

laissez un commentaire