Visite royale au Ghana : “Un contenu plus dense aux relations bilatérales”

Nasser Bourita, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération

Nasser Bourita, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération

La visite officielle du Roi Mohammed V, entamée jeudi 16 février 2017 après-midi au Ghana donnera un “contenu plus dense aux relations bilatérales sur le plan économique, mais également en ce qui concerne la concertation politique”, a souligné, à Accra, le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération. Et Nasser Bourita d’ajouter : “Cette visite sera l’occasion de conclure un certain nombre d’accords entre les opérateurs privés et de consolider le partenariat public-privé.” L’objectif, selon lui, est d’ouvrir de nouvelles perspectives de coopération avec le Ghana, pays “important et havre de stabilité dans l’Afrique de l’Ouest”.
Pour rappel, l’ambassadeur du Maroc à Accra, Hamid Chabar, nous a affirmé à la veille de la visite royale au Ghana, dans une interview exclusive accordée à L’Observateur du Maroc et d’Afrique/Al Ahdath Al Maghribia, que lors de cette visite, pas moins de 16 accords seront signés entre secteurs privés marocain et ghanéens.

laissez un commentaire