Aena dévoile ses investissements sur les six dernières années

Un député socialiste a interpellé le ministre du développement sur les investissements des gestionnaires des infrastructures aéroportuaire. Chiffres à l’appui, le ministre répond. Les détails.

Les aéroports des Canaries et de la Communauté de Madrid ont concentré près de 40% de l’investissement d’Aena depuis 2012, avec plus de 19% de chaque communauté d’investissement dédié par le gestionnaire de l’aéroport à ces infrastructures depuis cinq ans et demi. Telle est la réponse, recueillie par Europa Press, du ministère du Développement, au député socialiste Miguel Ángel Heredia, qui avait enregistré une question au Congrès sur les investissements réalisés par Aena dans les différents aéroports du pays.

Selon ces informations, les aéroports des îles Canaries ont reçu, entre 2012 et août 2017, un investissement de plus de 434 millions d’euros, tandis que la Communauté de Madrid, principalement Madrid-Barajas, 433,6 millions.

L’aéroport de la capitale est répertorié comme l’aéroport qui a reçu le plus d’investissements depuis 2012, avec 427,4 millions d’euros. Ces communautés comprennent des investissements en Catalogne, dont les aéroports ont reçu 310,4 millions d’euros au cours des cinq dernières années et demie, soit 13,7% de l’investissement total d’Aena.

De tous, l’aéroport de Barcelone-El Prat a concentré 265 millions de dollars. Ils sont suivis par les aéroports galiciens (228 millions, 10% du total), Baléares (218,2 millions, 9,6%), Andalous (214,2 millions, 9,4%), et Valencien (196,4 millions, 8,6%).

Selon l’évolution des fonds investis chaque année, il y avait une diminution significative de la période analysée, bien que les 815,2 millions d’euros investis en 2012 représentaient plus d’un tiers de l’argent investi dans l’infrastructure d’Aena depuis lors.

Ainsi, en 2013, l’investissement a été réduit de près de moitié, 492 millions d’euros, et en 2014 et 2015, il y a eu de nouvelles baisses, avec 308 millions et 227 millions respectivement. Ainsi, l’investissement en 2015 était près du quart de celui d’il y a trois ans.

En 2016, la tendance a changé, avec une augmentation des investissements à 244 millions d’euros, et en 2017, tout indique une augmentation des investissements, puisqu’à la fin du mois d’août, un peu plus de 181 millions d’euros avaient été investis.

laissez un commentaire