L’Espagne est l’un des pays de l’UE avec moins de procédures de faillite

La bonne santé de l’économie espagnole, ces dernières années, se reflète au niveau de la vie des entreprises. La preuve par de récentes données sur les faillites.

L’Espagne a été le pays européen qui aenregistré une baisse majeure l’annéedernière dans le nombre de procéduresde faillite. Il y en a eu 20% de moins,selon un rapport du Registre des experts en économie légale (REFOR), un corps spécialisé du Conseil général des économistes (CGE).Le rapport, qui compare les sept principaux pays européens (France, Allemagne, Royaume-Uni,Italie, Portugal, Danemark, Finlande et Espagne),conclut que l’Espagne a une évolution particulière meilleure que  dans les autres pays.
D’une part, l’Espagne est le pays de l’UE parmi les sept analysés dans lequel a été enregistrée la plus forte baisse en 2016, avec 4.080 cas. Dans d’autres pays européens tels que la France, l’Allemagne et l’Italie il y a eu une baisse également,mais dans des proportions plus modérées, inférieurs à 11%, ce qui est la norme.En outre, le nombre de faillites d’entreprises en Espagne continue d’être inférieur à celui des autres économies européennes (France, environ 58.000, Allemagne, 21.518, Royaume-Uni,16.502, Portugal, un peu plus de 7.000 et Danemark, 6.674 ). Pendant ce temps, le Portugal, un pays avec un PIB six fois inférieur et avec quatre fois moins de population, a enregistré le double des procédures de faillite qu’en Espagne.
D’autre part, il existe une certaine corrélation entre l’augmentation en pourcentage du PIB et la diminution du nombre des faillites. En effet,l’Espagne, avec une croissance du PIB de 3,2% en 2016, présente une baisse de la faillite de cette année de 20%. En revanche, l’Allemagne a progressé de 1,9% et les cas ont diminué de 9%. Par
ailleurs, en France, le PIB augmente de 1,2% et les faillites de 8%, alors qu’en Italie, le PIB a augmenté de 0,9% et les procédures ont diminué de 8,6%.
Ainsi, le nombre de faillites réduit par l’augmentation du PIB est beaucoup plus élevé en Espagne que dans d’autres pays. Cependant, dans les pays scandinaves et nord-européens, tels que la Finlande et le Danemark, cette corrélation n’est pas aussi clairement observée.

laissez un commentaire