Voiture autonome : Ford investit 1MM$ dans « Argo AI »

Ford Motor Company a annoncé le mercredi 15 février un investissement d’un milliard de dollars sur les cinq ans à venir dans la startup technologique Argo AI, spécialisée dans l’intelligence artificielle, afin d’atteindre son objectif de développer un système de conducteur virtuel pour les véhicules autonomes prévus pour 2021 et éventuellement et d’en accorder la licence à d’autres entreprises.

Fondée par d’anciens responsables chez Google et Uber, Argo AI rassemble, de l’intérieur et de l’extérieur de Ford, des roboticiens et ingénieurs des plus expérimentés spécialistes des voitures autonomes. Les fondateurs d’Argo AI, Bryan Salesky le PDG de la société et Peter Rander, le Directeur des opérations, dirigent des équipes d’experts en robotique et en intelligence artificielle. Tous deux sont des anciens du Centre national de génie robotique de Carnegie Mellon et d’anciens chefs des équipes de voiture sans conducteurs de Google et Uber, respectivement.

« La prochaine décennie se définira par l’automatisation de l’automobile et les véhicules autonomes auront un impact aussi important sur la société que celui de la chaîne d’assemblage de Ford il y a 100 ans », déclare Mark Fields, Président et Directeur Général de Ford. « Alors que Ford se développe pour devenir un constructeur automobile et une entreprise de mobilité, nous estimons qu’investir dans Argo AI générera une valeur substantielle pour nos actionnaires en renforçant le leadership de Ford par le lancement, dans le court terme, des véhicules sans conducteurs sur le marché et en créant une technologie qui à l’avenir, dont la licence pourrait être accordée à d’autres parties.

L’équipe actuelle chargée du développement du système de conducteur virtuel de Ford – le logiciel d’apprentissage automatique agissant comme le cerveau des véhicules autonomes – s’associera avec le talent et l’expertise en robotique d’Argo AI. Ce partenariat innovant vise à livrer le système de conducteur virtuel pour les véhicules Ford sans conducteurs de niveau 4 SAE.

Ford continuera de diriger le développement de sa plateforme de matériel informatique spécialement conçue pour les véhicules autonomes ainsi que l’intégration des systèmes, la construction, la conception extérieure et intérieure ainsi que la gestion de la politique réglementaire.

Argo AI joindra les efforts de Ford pour le développement du logiciel pour voitures autonomes afin de renforcer la commercialisation des véhicules sans conducteurs. L’agilité d’Argo AI et le calibre de Ford combinent de façon unique les avantages d’une start-up technologique avec l’expérience et la discipline du programme de développement de véhicules autonomes du pionnier de la construction automobile.

La collaboration soutient l’objectif de Ford de construire un véhicule de niveau 4 SAE entièrement autonome pour les applications commerciales des services de mobilité en 2021.

« Travailler avec Argo AI octroie à Ford un avantage concurrentiel distinct, à l’intersection des secteurs automobile et technologique », a déclaré Raj Nair, Vice-président exécutif de Ford, en charge du développement produit et directeur technique. « Cette collaboration ouverte serait différente de tout autre partenariat – ce qui nous permet de combiner la rapidité d’une start-up avec les points forts de Ford notamment en termes de mise à l’échelle de la technologie, d’intégration des systèmes et de conception de véhicule ».

Ford Smart Mobility LLC, qui dirigera la stratégie de commercialisation des véhicules sans conducteurs de Ford, complètera également cette relation. Cela inclut le choix d’utilisation des véhicules autonomes pour le transport des marchandises et des personnes, tel le covoiturage, le transport public ou les flottes de livraison de colis.

Ford sera l’actionnaire majoritaire d’Argo AI et surtout, la structure de la startup lui permettra de fonctionner avec une indépendance considérable. Ses employés auront une participation significative dans le capital de l’entreprise ce qui leur permettra de partager son succès. Le Conseil d’administration d’Argo AI sera composé de cinq membres : Nair; John Casesa Vice-président du groupe Ford, Strategie globale; Salesky; Rander; et un directeur indépendant.

L’investissement d’un milliard de dollars dans Argo AI sera effectué sur cinq ans et sera conforme au plan d’allocation de capital pour les véhicules autonomes annoncé en septembre dernier dans le cadre de la journée investisseurs tenue par Ford.

Argo AI emploiera plus de 200 membres d’équipe d’ici la fin de cette année qui seront basés au siège de la société à Pittsburgh et dans ses bureaux principaux dans le sud-est du Michigan et dans la région de la Baie de Californie.

L’objectif principal d’Argo AI sera de soutenir le développement et la production du véhicule autonome de Ford. A l’avenir, Argo AI pourrait accorder une licence de sa technologie à d’autres entreprises et secteurs intéressés par la capacité autonome.

laissez un commentaire