Kaspersky Small Office Security : la solution simple et rapide pour les TPE et PME

Les TPE et PME doivent faire face aux cybermenaces comme toutes les autres mais ont parfois tendance à négliger la sécurité informatique au profit du développement de leur activité. Pour aider ces entreprises, Kaspersky Small Office Security 6 propose une protection facile à gérer, immédiatement opérationnelle contre la cybercriminalité, et ne nécessitant pas d’expertise technique. Tout en mettant les entreprises à l’abri des malwares, de la fraude financière, du phishing et d’autres menaces, la solution offre une protection étendue des serveurs et facilite la mise à jour des applications, pour éviter que des vulnérabilités non corrigées ne permettent à des menaces de s’infiltrer dans leur réseau.

 Près d’un tiers (32%) des TPE confient leur cyber sécurité à des employés dépourvus ou manquants de compétences dans ce domaine. Par conséquent, il est crucial pour ces entreprises de se doter d’une solution simple d’utilisation, pouvant être déployée et gérée par pratiquement quiconque parmi leur personnel. La nouvelle version de Kaspersky Small Office Security s’installe désormais en quelques minutes. Si l’entreprise a besoin d’une plus grande maîtrise, la console web lui fournit toutes les informations nécessaires concernant l’utilisation du produit (licences, utilisateurs et équipements, versions installées, etc.).

 

La solution permet aux collaborateurs de se concentrer sur leurs propres tâches sans avoir à se soucier de la cyber sécurité. Une fois installée sur tous les postes, Kaspersky Small Office Security ne demande aucune attention particulière. En outre, les notifications ont évolué et n’apparaissent plus tant qu’un événement n’est pas crucial, afin de ne pas interrompre les utilisateurs dans tâches quotidiennes, par exemple, dans les applications bureautiques, les logiciels s’exécutant en mode plein écran ou lors d’une vidéo-conférence. Leur journée de travail est ainsi moins perturbée.

 

Protection des données contre les malwares, ransomwares et cryptomineurs, où qu’elles soient stockées

 

Le ransomware continue de cibler les petites entreprises : 37% des TPE ont été victimes de deux ou trois infections de ce type au cours des 12 derniers mois, un fléau qui aboutit directement à des pertes et/ou piratages de données. C’est pourquoi, afin de protéger les entreprises contre cette menace, le composant System Watcher intégré à la nouvelle version de Kaspersky Small Office Security est à présent disponible pour les serveurs de fichiers Windows comme pour les postes de travail. En complément d’autres niveaux de sécurité, la solution détecte les menaces et aide les entreprises à sécuriser leurs données en prévenant les tentatives d’accès malveillant au système, en sauvegardant les informations critiques et en restaurant le système, si nécessaire, pour annuler tout dommage.

 

En dehors du ransomware, en 2017-2018, 2,7 millions d’utilisateurs ont été touchés par des cryptomineurs, qui exploitent la puissance des ordinateurs personnels, des mobiles et des serveurs afin de créer de la cryptomonnaie. Les entreprises ciblées par cette menace voient à la fois leurs factures d’électricité s’alourdir et les performances de leurs systèmes chuter : pour les aider à y faire face, Kaspersky Small Office Security protège dorénavant les entreprises contre les cryptomineurs.

 

Grâce à la recherche régulière de mises à jour d’applications, la solution contribue désormais à réduire le risque que des cybercriminels exploitent des vulnérabilités non corrigées. Elle sécurise la navigation sur le Web, avec des fonctionnalités de navigation privée et de lutte contre le phishing, le spam et les bannières publicitaires. En outre, le composant Safe Money protège les transactions financières en ouvrant les sites de paiement dans un navigateur sécurisé.

 

« Les nouvelles technologies offrent aux entreprises de nouvelles opportunités de croissance mais les menaces sont omniprésentes : faux sites web, photos malveillantes et réseaux non protégés, bornes Wi-Fi gratuites mais non sécurisées, voire équipements professionnels perdus ou volés. Tous ces éléments sont autant de facteurs de risque pour les entreprises et leurs données, en particulier les plus petites d’entre elles, dont les informations sensibles constituent un actif stratégique. Mettant l’accent sur leur développement et sur leurs occupations quotidiennes, les entreprises n’accordent pas toujours la priorité à la prévention de ces attaques », commente Thierry Gourdin, Head of Presales France, North and West Africa, Kaspersky Lab. « C’est pourquoi nous améliorons constamment Kaspersky Small Office Security. Il s’agit d’une solution de cybersécurité efficace, simple à mettre en œuvre et qui se fait oublier une fois installée, ne nécessitant aucun investissement lourd ni aucune expertise technique de la part des petites entreprises qui l’utilisent. »

 

 

 

laissez un commentaire