Technopark : L’éditeur Manageo s’allie à Inforisk pour gérer le risque client

Réduire le risque client et les délais de paiement grâce à l’accès à la data commerciale et comptable des entreprises.

Tel est l’objectif de l’alliance technologique entre l’éditeur Manageo et la plateforme d’informations comptables Inforisk.

Techniquement, les utilisateurs de Manageo peuvent désormais consulter en temps réel à travers l’interconnexion avec Inforisk, les fiches signalétiques de leurs clients et prospects (dénomination, RC tribunal, statut actif ou redressement, immatriculation) ainsi que le bilan de chaque entreprise cible. Plus intéressant encore, Manageo permet la consultation des indications sur la répartition du capital social, le résultat net et les délais clients et fournisseurs.

Notre alliance découle des soucis des entreprises et des TPE par rapport au délai de paiement client qui a dépassé aujourd’hui le seuil de 10 mois. A travers l’intégration de la data comptable avec la plateforme de facturation et de gestion de Manageo, les entreprises peuvent évaluer le risque client en amont et négocier les conditions de paiement en fonction du risque de défaillance du prospect potentiel ”, explique, Youssef Lemrini, fondateur de Manageo, société basée au Technopark de Casablanca.

Outre l’intégration avec Inforisk, Manageo est interfacée avec d’autres plateformes pour mieux booster la productivité des clients au-delà de la gestion de la relation client, la prospection commerciale et la gestion de stock et de projets. Il s’agit de Google Suite, Office 365, Mailchimp et Dropbox. Parallèlement, l’éditeur a développé une version dédiée aux auto-entrepreneurs.

Le Technopark est fier de contribuer à développer cette dynamique d’innovation et de collaboration entre les entreprises technologiques pour mieux accélérer le processus de digitalisation de la gestion comptable et financière au Maroc”, se félicite, Mme Lamiae Benmakhlouf, directrice générale de MITC, la société de gestion des Technopark de Casablanca, Rabat et Tanger.

laissez un commentaire