Fitch Ratings alerte les banques marocaines en Afrique

L’agence de notation Fitch Ratings interpelle les banques marocaines présentes en Afrique sur les risques de défaut sur les obligations des gouvernements locaux.

En effet, d’après le rapport publié la semaine dernière, les opérateurs marocains courent un risque sur les actifs plus grand dans les pays où la note souveraine est inférieure à celle du royaume.

Le rapport note également que les filiales africaines ont contribué sur les revenus globaux à 32% du bénéfice net pour la BMCE Bank of Africa, 29% pour Attijariwafa Bank et 12% pour la Banque Centrale Populaire.

laissez un commentaire