Transports : Le Maroc et le Japon offrent une formation aux pays africains

Le Maroc et le Japon ont signé ce mercredi à Rabat un accord sur le Projet de développement des capacités des ressources humaines dans le secteur du transport au profit des pays africains.

Le secrétaire général du ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Khalid Cherkaoui et le représentant résident de l’Agence japonaise de coopération internationale au Maroc, Tojima Hitoshi, ont paraphé le procès verbal de coopération technique relatif à la formation d’experts d’une douzaine de pays africains (Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, République Démocratique du Congo, Djibouti, Madagascar, Burkina Faso, Togo, Sénégal, Mauritanie et Tunisie).

L’Institut de Formation aux Engins et à l’Entretien Routier, ADM-Académie et l’Institut de Formation Portuaire vont assurer la formation sur une durée de 3 ans et 6 mois.

laissez un commentaire