Algérie: L’économie pique du nez

barils pétrole rouges

L’Algérie a vu ses exportations et même ses importations baisser au premier semestre 2016. Alger a enregistré à la mi-2016, un déficit commercial d’environ 12 milliards de dollars soit une hausse de 26,5% comparé à 2015.

Ce recul de l’économie algérienne s’explique par la perte de vitesse de la production d’hydrocarbures qui représentent à elles seules 93% des exportations mais aussi 90% des recettes publiques.

laissez un commentaire