Mariano Rajoy encore dans l’impasse

rajoy parlement

L’adage qui dit “jamais 2 sans 3” a eu raison de Mariano Rajoy. Le Premier ministre espagnol a reçu, vendredi dernier, un coup de massue du parlement.

Déjà, 2 jours avant, le mercredi, il lui manquait 6 voix pour avoir la majorité absolue des parlementaires avec les socialistes du PSOE qui lui font blocus sans compter le niet catégorique de Podemos. C’est une nouvelle impasse qui force le chef du Parti Populaire (PP) a soit formé un gouvernement d’union, dans un délai de 2 mois, ou bien aller aux urnes pour une 3e fois depuis le début de l’année.

Le marathon électoral qui a duré 8 huit mois devrait finir le jour de Noël en décembre si aucun consensus n’est trouvé entre le PP et ses, éternels, détracteurs.

laissez un commentaire