BMCI s’engage en faveur de la femme africaine

La BMCI a organisé en partenariat avec WOMEN IN AFRICA Initiative, une rencontre, le 13 décembre 2018, au sein de son siège social.

Dans le cadre de la promotion de la diversité des genres et de son partenariat avec WOMEN IN AFRICA Initiative, Laurent Dupuch, Président du Directoire de la BMCI et Aude de Thuin, Fondatrice de WOMEN IN AFRICA Initiative ont organisé un Local Chapter autour de la thématique « Men With Women, un engagement déterminant ».

Plusieurs intervenants ont été invités à prendre la parole lors de cette rencontre au sujet du soutien des hommes aux femmes, dans leur parcours et accomplissements professionnels. Zineb Drissi Kaitouni, PDG et Co-Fondatrice de DabaDoc, Kenza Bounjou, Ambassadrice de Women in Africa au Maroc et Aalya Ghouli, Directrice du Marketing, Innovation digitale et Stratégie de la BMCI, ont pris la parole lors de ce panel pour partager leurs expériences.

Hassan Ba, co-fondateur de Femmes Africa Solidarité, Philippe Broc, co-auteur du livre « Hommes sensible s’abstenir » et Laurent Dupuch, Président du Directoire de la BMCI, ont également été invités à partager leur vécu et ressenti vis-à-vis de cette thématique.

Auparavant, la BMCI a signé le 7 mai 2018 un partenariat avec WOMEN IN AFRICA Initiative, première plate-forme internationale de développement économique et d’accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel,  en vue de la réalisation de projets concrets pour la promotion de la diversité des genres. La BMCI a ainsi organisé un premier Local Chapter en juillet 2018, autour du thème «Promotion de la femme en entreprise, un enjeu majeur ! », en présence de Soumaya Naamane Guessous, sociologue et femme marocaine engagée pour la cause de la femme et Yasmine Benamour, Administrateur, Directeur Général de HEM Business School, qui ont pu échanger leur point de vue à ce sujet.

En matière de diversité, la BMCI suit une politique de parité volontariste et engagée, et a pu enregistrer en 2017 un taux de 50% de collaboratrices au sein de la Banque ; dont 39% managers, 35% membres du Comité Exécutif et 21%  membres du Conseil de Surveillance.

 

 

 

laissez un commentaire