Gestion du programme Al-Hoceima Manarat Al Moutawassit – Le Roi Mohammed VI mécontent, déçu et préoccupé

Le Roi Mohammed VI a présidé, dimanche 25 juillet 2017 au Palais Royal à Casablanca, un Conseil des ministres.
Selon le communiqué dont lecture a été donnée à cette occasion par le porte-parole du Palais Royal, Abdelhak Lamrini, dès le début des travaux de ce Conseil, le Souverain a fait part au gouvernement et en particulier aux ministres concernés par le programme Al-Hoceima Manarat Al Moutawassit, de sa déception, son mécontentement et sa préoccupation au sujet de la non-réalisation dans les délais impartis des projets prévus dans le cadre de ce grand projet de développement dont la signature s’est déroulée sous sa présidence effective en octobre 2015 à Tétouan.
Le communiqué précise aussi que le Roi Mohammed VI a donné ses hautes instructions aux ministres de l’Intérieur et des Finances afin que l’inspection générale de l’administration territoriale au ministère de l’intérieur et l’Inspection générale des Finances mènent les enquêtes et les investigations nécessaires sur la non-réalisation des projets programmés, déterminer les responsabilités et soumettre un rapport en la matière dans les plus brefs délais.
Le Souverain a également décidé de ne pas autoriser les ministres concernés à bénéficier du congé annuel, et ce afin d’assurer le suivi des travaux des projets en question.
Par ailleurs, le Roi Mohammed VI a rappelé, une nouvelle fois, les hautes instructions qu’il avait données aux responsables et aux gouvernements précédents de ne présenter devant lui que les projets et les conventions qui répondent à tous les critères de réalisation, que ce soit pour ce qui est du règlement de l’assiette foncière, du financement, ou de la réalisation des études, afin que le lancement effectif des travaux se fasse dans un délai raisonnable.
Le même communiqué souligne que le Souverain a aussi mis l’accent sur la nécessité d’éviter la politisation des projets sociaux et de développement réalisés ou leur exploitation à des fins étroites.

laissez un commentaire