4 ans de prison pour l’ex directeur du FMI

Rodrigo Rato vient d’écoper d’une peine de 4 ans de prison suite à l’affaire des « cartes black » dont le procès avait débuté en septembre 2016.
En effet, l’affaire remonte entre 2003 et 2012, période durant laquelle l’ancien ministre de l’Economie d’Espagne et 64 autres prévenus sont soupçonnés d’avoir détourné 12 millions d’euros des banques Caja Madrid et Bankia en utilisant des cartes bancaires non déclarées pour régler des dépenses strictement personnelles, non déclarées au fisc. 
De même, l’ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) de 2004 à 2007 a également détourné 7 millions d’euros vers des paradis fiscaux et est décrit comme « un délinquant compulsif » par le parquet.
laissez un commentaire